Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rainette arboricole

Publié par SB

L’individu identifié n’est pas un juvénile de Pélodyte mais de Pelophylax ! c'est à dire une grenouille verte.

Ci-dessous la remarque de Nicolas VARANGUIN suite à la parution de notre précédent post.

Il y a malheureusement un souci avec la note que nous avons fait paraitre dans le précédent n° de Bourgogne-Nature, à savoir que l’individu identifié n’est pas un juvénile de Pélodyte mais de Pelophylax ! C’est Pierre-Olivier Cochard qui nous l’a fait remarquer, et effectivement après analyse plus approfondie de la photo, le doute n’est pas permis ! Voici sa réponse lorsque je lui ai demandé les critères :

“ Bonjour,
> Merci pour votre retour ! Aille, belle et grossière erreur donc !
> Pourriez-vous m'indiquer les critères (outre sans doute l'aspect
> général) qui vous amène à cette conclusion ? Pourrait-il s'agir d'un juv
> de Grenouille rieuse. J'avoue que l'on ne s'est peut-être pas posé assez
> de question pour le coup et que quelques détails auraient pu nous
> alerter...
> Bonne journée.
>
> Nicolas VARANGUIN

bah, l'herpétologie n'est pas une discipline facile, entre les mâles,
les femelles, les juvéniles, les formes aberrantes... Et les bouquins de
détermination qui parfois en rajoutent dans la confusion!

Du coup, bonne question, comment dire que c'est ça en dehors du "jizz",
de l'aspect général ? Le museau est beaucoup trop court/tronqué. La
pupille n'est pas fendue verticalement, même pas un ptit' peu. La
coloration générale "marron clair" est typique d'un juv. de Pelophylax
(effectivement on se trouve d'ailleurs plutôt dans le groupe des
ridibundus!). Les petites tâches noires sur la lèvre supérieure sur fond
blanc font aussi typique Pelopylax.

à bientôt
POC”

J’avoue pour ma part ne pas avoir l’habitude d’observer des juvéniles de grenouilles vertes de ce type, et il pourrait d’agir d’individus du groupe ridibundus ce qui expliquerait ce morphotype particulier par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir dans notre région... Nous allons faire paraitre un erratum prochainement.

J’ai bien l’impression que les individus que vous avez observés sont du même acabit, ce qui expliquerait notamment leur comportement d’insolation. Encore désolé de vous avoir induit dans l’erreur avec la photographie publiée !

Mise à jour 26 septembre :

L’individu identifié n’est pas un juvénile de Pélodyte mais de Pelophylax !, c'est à dire tout simplement une grenouille verte !

Ci-dessous la remarque de Nicolas VARANGUIN :

Juvéniles de Pelophylax et non de Pélodyte ponctué, 23 septembre 2013
Juvéniles de Pelophylax et non de Pélodyte ponctué, 23 septembre 2013
Juvéniles de Pelophylax et non de Pélodyte ponctué, 23 septembre 2013

Juvéniles de Pelophylax et non de Pélodyte ponctué, 23 septembre 2013

Commenter cet article

Stef Rondel 24/09/2013 12:13

Bien le bonjour les champenois,
Comme quoi je décarochais pas totalement avec mon Pélodyte dans une mare au sud de Soulaines. C'est pas si loin de Ville sur Terre si mes souvenirs sont bons. Y'aurait bien une petite pop dans ce secteur. Il y a combien de distances entre la mare où un Pélodyte a été entendu à Soulaines (si tu te souviens Stéphane, on y était allés ensemble) et les mares de Ville-sur-Terre?